ZT Maju - шаблон joomla Продвижение

Etude sur les Sciences, la Technologie et l'Innovation (STI)

note rapide

D

ans son ambitieux plan de développement pour l’Afrique appelé Vision 2063, « L’Afrique que nous voulons », l’Union Africaine (UA) a inscrit les Sciences

Techniques et Innovation (STI) comme un vecteur de croissance pour le développement de ses Etats membres. Au Cameroun, la volonté politique marquant l’adhésion à cette vision a été anticipée dès 2004 par le passage du Ministère de la Recherche Scientifique et Technique (MINREST) en Ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation. Mais l’impact de cette réforme reste encore peu perceptible dans le vécu quotidien des populations à ce jour.

C’est dans cette optique, et en droite ligne avec la Stratégie Nationale de Renforcement des Capacités, comme fondements et socles aux autres cadres de références pour le développement intégral du Cameroun que le Centre d’Analyse et de Recherches sur les Politiques Economiques et Sociales (CAMERCAP-PARC) met à votre disposition cette étude de cas dans une double finalité. D’abord comme sa contribution au Rapport sur les Capacités Africaines (ACR) 2017/de la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) ; et dans un second temps, en tant que Think tank et fidèle à son triptyque « évaluer-proposer-innover », il s’agit ici de jeter les bases devant permettre d’ancrer la diversification des parcours d’acquisitions des compétences avec une priorité accordée aux STI dans l’échiquier national.

Cette publication se positionne comme un soutien de la thèse selon laquelle, les STI doivent occuper une position de pivot central dans les dynamiques de développement économique et social africaines, comme outils de croissance économique et vecteurs de la transformation sociale dont ont besoin nos pays pour décoller vers l’émergence. Par ailleurs, s’enrichir de l’expérience de chaque Etat et en tirer des leçons pour les autres est le principal objectif visé par l’ACBF pour l’édition 2016 du Rapport des Capacités Africaines (ACR) autour du thème « Building capacity on science, technology and innovation for Africa’s transformation ». Cette étude rentre donc dans un projet collectif que portent l’UA et son partenaire ACBF, et vise à résoudre le besoin de coordination stratégique, de partage des connaissances et d'engagement pour faire avancer les Sciences et Technologies pour le développement socio-économique général du continent.

Sur la base d’une recherche documentaire appuyée d’entretiens avec les acteurs concernés, la présente étude a visé d’une part à : réaliser une cartographie des stratégies STI et un état des lieux, de relever les exploits et les échecs en la matière ; et d’autre part à identifier les leçons apprises, y compris les meilleures pratiques et de proposer la voie à suivre.

 Nonobstant la complexité et conscient de l’enjeu énorme de la problématique abordée, l’idée maitresse du CAMERCAP-PARC est de parvenir à bouger les lignes, bousculer nos préjugés et rompre avec les interdits pour accorder une meilleure place à l’innovation. Ce en posant la Recherche Scientifique et Technologique comme outil d’application des travaux de recherche fondamentale au service de l’Innovation. Il s’agit dès lors pour nos pays de concevoir dans leurs politiques une sectorielle STI suivant une approche holistique intégrant tous les ordres d’enseignement afin de valoriser les résultats de recherche. C’est notre motivation : Evaluer, Proposer, Innover./-

Le Directeur Exécutif du CAMERCAP-PARC

 

 Télécharger gratuitement le document, Français

Plan d'actions prioritaires

Adoption d'une approche intégrée du capital humain

Adoption d'une approche intégrée du capital humain

Adoption d'une approche intégrée du capital humain Read more
Rationalisation des institutions du secteur public, du secteur privé

Rationalisation des institutions du secteur public, du secteur privé

Macro Résultat 3.1 : Des politiques mieux coordonnées, plus cohérentes et plus efficientes... Read more
Alignement des choix et de la vision de développement sur l'enracinement culturel et l'environnement local

Alignement des choix et de la vision de développement sur l'enracinement culturel et l'environnement local

Macro Résultat 4 : Les actions et politiques de développement sont incrustés in solidum... Read more
Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com

Vient de paraître

Etude preference emploi jeune

Etude preference emploi jeune

L emploi jeune est un défi de politique de développement et sécuritaire pour la plupart des pays notamment africains, et le Cameroun en particulier dont près de ¾ de la...
Etude sur les Sciences, la Technologie et l'Innovation (STI)

Etude sur les Sciences, la Technologie et l'Innovation (STI)

D ans son ambitieux plan de développement pour l’Afrique appelé Vision 2063, « L’Afrique que nous voulons », l’Union Africaine (UA) a inscrit les Sciences
Les Cahiers du Conseil de Politiques Economiques

Les Cahiers du Conseil de Politiques Economiques

C hers lecteurs, le Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT) a le plaisir de vous présenter le dernier né de sa production...
Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com

Nos atouts

  • g4

    La transformation du projet CAMERCAP en un véritable Centre d'Analyse et de Recherche en Politiques Economiques (CAMERCAP-PARC) dont le but est de contribuer à l'amélioration des performances du pays en matières de gestion des politiques économiques dans le cadre de la mise en oeuvre du Document de Stratégie pour la Croissance et l'Emploie (DSCE) en vue de la Transformation du Cameroun en Pays à revenu Intermédiaire, est un signe visible de la pertinence des activités menées. 

  • g3Une Evolution majeure ou innovation de la stratégie mise en oeuvre dans cette deuxième phase du projet Camercap sera son approche institutionnelle qui va induire des conséquences sur l'organisation du travail et la priorité accordée à la culture des résultats et de leur impact. 

  • g2Cameroon Policy Analysis and Research Center (CAMERCAP-PARC) ou Centre d'Analyse des politiques économiques et sociales du Cameroun est la résultante d'une coopération active entre la fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) et le Gouvernement de la République du Cameroun à travers le Ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire.

  • g1Le CAMERCAP-PARC dérive d'une mutation conceptuelle de l'ex-Projet de Renforcement de Capacités en Gestion Economique et Financière (CAMERCAP phase 1 et 2) en un Think Tank, parmi le vinghtaine qu'ACBF soutient en Afrique.

Informations utiles

  • Vision

    Vision

    Pépinière d'idées, d'analyses et de propositions concrètes pour l'amélioration de l'action publique, de la cohésion sociale et de la compétitivité économique pour le developpement effectif du Cameroun. 

     Le CAMERCAP-PARC se veut donc être un conseil opérant au côté des acteurs de développement.

  • Mission

    g1

     

     

     

     

    1. Assister le gouvernement en matière de formulation et d'analyse des politiques économiques et Sociales; 

    2. Développer les capacités managériales dans l'administration publique, le secteur privé et la soiété civile pour la mise en oeuvre et le suivi-évaluation des politiques publiques; 

    3. Renforcer les mécanismes de soutien à l'emploi des jeunes, entreprenariat privé et les mécanismes innovants;

    4. Encourager le dialogue entre l'Etat et les acteurs non étatiques.

       

  • Domaines de compétence

    g4

    1.  Analyse et gestion de la politique économique ;

    2.  Gestion et responsabilité financière ;

    3.  Administration et gestion des affaires publiques ;

    4.  Statistiques nationales et systèmes de statistiques ;

    5.  Parlements nationaux et institutions parlementaires ;

    6.  Professionnalisation des voix du secteur privé et de la société civile. 

     

  •  
  • Fonctionnement

     

    Le cadre institutionnel du Centre comprend : Un comité de pilotage et une unité de coordination. Toutes les institutions membres ont déjà désigné leur représentant. Il reste attendu la désignation du Président du Comité.

  • Trois Priorités Stratégiques

    g31. Le renforcement des capacités essentielles en vue de promouvoir la stabilité politique et sociale pour un changement tranformationnel;

    2. Renforcer les capacités en vue de faire participer et réguler le secteur productif;

    3. Renforcer les capacités en vue de suivre l'împact des politiques.

Nos partenaires

partenaire partenaire partenaire partenaire  Partenaire

Informations utiles

Statistiques

  • Visiteurs : 125941
  • Articles : 127
  • Liens internet : 9
Top of Page