ZT Maju - шаблон joomla Продвижение

Les Cahiers du Conseil de Politiques Economiques

note rapide

C

hers lecteurs, le Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT) a le plaisir de vous présenter le dernier né de sa production économique sous le nom des Cahiers du Conseil de Politique Economique.

C’est une compilation d’une série de réflexions animées par la Direction Générale de l’Economie et de la Programmation des Investissements Publics, au cours de l’année 2016.

Il doit être évident également pour vous que si la science économique peut être hors temps et éthérée, la Politique économique ne peut l’être. En effet, donner des recommandations de politique économique d’un pays, exige quelques ingrédients supplémentaires liés au contexte politique et économique par rapport aux grandes idées de la science économique. En d’autres termes, les mesures de politique économique sont indissociables du contexte dans lequel elles sont mises en oeuvre.

Cette instance de veille stratégique, d’analyse ambitionne de rassembler autour d’une problématique, les représentants du secteur privé, les analystes et les acteurs de la politique économique de notre pays. Chaque session s’articule autour de trois (03) principales étapes : (i) une présentation générale par un exposant principal, (ii) une note de lecture, en réaction, d’un discutant, et enfin (iii) un relevé des conclusions sous forme de compte rendu, proposant une synthèse des échanges et des mesures de politique économique.

L’objectif principal visé par le Conseil de Politique Economique, est d’examiner les thématiques majeures de nature à influencer l’orientation à court terme de notre évolution économique. Il vise à éclairer la prise de décision du Ministre de l’Economie, et à susciter un débat sur nos options de politique économique.Les sessions se tiennent à une fréquence mensuelle, et si les évènements l’exigent, bimensuelle. Ce rythme sera maintenu au cours de l’année 2017.

L’économie mondiale évolue à un rythme plus lent que prévu, alors que les cours des matières premières et les prix internationaux des produits exportés, fléchissent, parfois drastiquement, comme ceux du pétrole. Au niveau régional, les contrecoups économiques que subit le Nigéria constituent une menace pour notre économie dans la mesure où ce pays est notre premier partenaire en Afrique. Quant à la zone CEMAC, elle connait beaucoup de difficultés économiques depuis trois ans, conjuguée à une situation sécuritaire délicate. Aussi, apparaissait-il nécessaire d’adopter une attitude de proactivité pour renforcer notre résilience. Les six (06) premières sessions se sont inscrites dans cette logique.

En instituant ce cadre d’échanges entre les hauts responsables en charge de la préparation des politiques économiques et sociales de l’administration camerounaise, les Cahiers de Politique Economique envisagent de doter ces acteurs des repères pour leur action, des outils de pilotage pour le management optimal des ressources mises à disposition, pour atteindre les objectifs du Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi et de la Vision du Cameroun, Pays émergent, en ligne avec l’Agenda de Développement Durable 2030 des Nations Unies et de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine.

 L’initiative d’édition de ce recueil a bénéficié du concours technique et financier du Centre d’Analyse et de Recherche sur les Politiques économiques et sociales du Cameroun (CAMERCAP-PARC), Think tank mis en place par la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) et le Gouvernement camerounais à travers le MINEPAT. C’est l’occasion pour moi de leur exprimer toute notre gratitude et de plaider pour le renforcement de cette coopération.

 Aux lecteurs de ces réflexions, quels qu’ils soient (étudiants, chercheurs, décideurs), nous souhaitons que les actions et mesures proposées nourrissent un débat plus large et fécond. C’est dire que les contributions sont attendues pour enrichir ces échanges. Tel est donc l’esprit de rénovation de la pensée agissante et constructive qui permettra au Cameroun d’avancer et de réaliser pleinement son potentiel.

(é) Louis Paul MOTAZE, MINEPAT

 

 Télécharger gratuitement le document, Français

Plan d'actions prioritaires

Adoption d'une approche intégrée du capital humain

Adoption d'une approche intégrée du capital humain

Adoption d'une approche intégrée du capital humain Read more
Rationalisation des institutions du secteur public, du secteur privé

Rationalisation des institutions du secteur public, du secteur privé

Macro Résultat 3.1 : Des politiques mieux coordonnées, plus cohérentes et plus efficientes... Read more
Alignement des choix et de la vision de développement sur l'enracinement culturel et l'environnement local

Alignement des choix et de la vision de développement sur l'enracinement culturel et l'environnement local

Macro Résultat 4 : Les actions et politiques de développement sont incrustés in solidum... Read more
Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com

Vient de paraître

Etude preference emploi jeune

Etude preference emploi jeune

L emploi jeune est un défi de politique de développement et sécuritaire pour la plupart des pays notamment africains, et le Cameroun en particulier dont près de ¾ de la...
Etude sur les Sciences, la Technologie et l'Innovation (STI)

Etude sur les Sciences, la Technologie et l'Innovation (STI)

D ans son ambitieux plan de développement pour l’Afrique appelé Vision 2063, « L’Afrique que nous voulons », l’Union Africaine (UA) a inscrit les Sciences
Les Cahiers du Conseil de Politiques Economiques

Les Cahiers du Conseil de Politiques Economiques

C hers lecteurs, le Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT) a le plaisir de vous présenter le dernier né de sa production...
Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com

Nos atouts

  • g4

    La transformation du projet CAMERCAP en un véritable Centre d'Analyse et de Recherche en Politiques Economiques (CAMERCAP-PARC) dont le but est de contribuer à l'amélioration des performances du pays en matières de gestion des politiques économiques dans le cadre de la mise en oeuvre du Document de Stratégie pour la Croissance et l'Emploie (DSCE) en vue de la Transformation du Cameroun en Pays à revenu Intermédiaire, est un signe visible de la pertinence des activités menées. 

  • g3Une Evolution majeure ou innovation de la stratégie mise en oeuvre dans cette deuxième phase du projet Camercap sera son approche institutionnelle qui va induire des conséquences sur l'organisation du travail et la priorité accordée à la culture des résultats et de leur impact. 

  • g2Cameroon Policy Analysis and Research Center (CAMERCAP-PARC) ou Centre d'Analyse des politiques économiques et sociales du Cameroun est la résultante d'une coopération active entre la fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) et le Gouvernement de la République du Cameroun à travers le Ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire.

  • g1Le CAMERCAP-PARC dérive d'une mutation conceptuelle de l'ex-Projet de Renforcement de Capacités en Gestion Economique et Financière (CAMERCAP phase 1 et 2) en un Think Tank, parmi le vinghtaine qu'ACBF soutient en Afrique.

Informations utiles

  • Vision

    Vision

    Pépinière d'idées, d'analyses et de propositions concrètes pour l'amélioration de l'action publique, de la cohésion sociale et de la compétitivité économique pour le developpement effectif du Cameroun. 

     Le CAMERCAP-PARC se veut donc être un conseil opérant au côté des acteurs de développement.

  • Mission

    g1

     

     

     

     

    1. Assister le gouvernement en matière de formulation et d'analyse des politiques économiques et Sociales; 

    2. Développer les capacités managériales dans l'administration publique, le secteur privé et la soiété civile pour la mise en oeuvre et le suivi-évaluation des politiques publiques; 

    3. Renforcer les mécanismes de soutien à l'emploi des jeunes, entreprenariat privé et les mécanismes innovants;

    4. Encourager le dialogue entre l'Etat et les acteurs non étatiques.

       

  • Domaines de compétence

    g4

    1.  Analyse et gestion de la politique économique ;

    2.  Gestion et responsabilité financière ;

    3.  Administration et gestion des affaires publiques ;

    4.  Statistiques nationales et systèmes de statistiques ;

    5.  Parlements nationaux et institutions parlementaires ;

    6.  Professionnalisation des voix du secteur privé et de la société civile. 

     

  •  
  • Fonctionnement

     

    Le cadre institutionnel du Centre comprend : Un comité de pilotage et une unité de coordination. Toutes les institutions membres ont déjà désigné leur représentant. Il reste attendu la désignation du Président du Comité.

  • Trois Priorités Stratégiques

    g31. Le renforcement des capacités essentielles en vue de promouvoir la stabilité politique et sociale pour un changement tranformationnel;

    2. Renforcer les capacités en vue de faire participer et réguler le secteur productif;

    3. Renforcer les capacités en vue de suivre l'împact des politiques.

Nos partenaires

partenaire partenaire partenaire partenaire  Partenaire

Informations utiles

Statistiques

  • Visiteurs : 125941
  • Articles : 127
  • Liens internet : 9
Top of Page