Macro Résultat 1 : Le pays dispose du capital humain adéquat pour réaliser pleinement les programmes du DSCE pour atteindre le stade de pays émergent.

Macro Action 1 : Mettre en place des mécanismes de gestion rationnelle et efficace du potentiel en capital humain disponible.

Action prioritaire 1 : Promouvoir le leadership dans les curricula de formation académiques/apprentissage afin de susciter dans tous les segments de la société, des individus capables de porter le changement et le progrès en entrainant les masses populaires;

Action prioritaire 2 : Adopter la prééminence du savoir faire et du savoir être sur le savoir savant (cumul de connaissances) dans la mise en oeuvre des politiques;

Action prioritaire 3 : Evaluer les besoins en compétences par profil dans tous les secteurs d'activités et dériver les plans de formation et de mise à niveau requis (adapter les curricula de formation aux besoins du pays) ;

Action prioritaire 4 : Diversifier les parcours d'acquisition des compétences (classique académique, formation professionnelle, apprentissage, y compris l'alternance), avec priorité aux sciences et techniques;

Action prioritaire 5 : Porter la formation professionnelle à au moins 50% (dans l'ensemble du système éducatif) pour créer les qualifications nécessaires à la mise en oeuvre du DSCE et de la Vision 2035;

Action prioritaire 6 : Actualiser et rendre opérationnelle/applicable la loi (1998) d'orientation scolaire et systématiser la pratique du bilinguisme. Tirer le meilleur avantage du biculturalisme et du bilinguisme de notre pays;

Action prioritaire 7: Définir un profil de carrière par corps de métier et instituer des mesures transparentes de promotion privilégiant la méritocratie;

Action prioritaire 8 : Exalter et primer l'excellence. Un exemple simple serait l'organisation d'une cérémonie de réception par le Président de la République ou le Premier Ministre, d'une corporation ou un corps social à chaque fête nationale (le 20 mai) ou à l'occasion pour booster la méritocratie: les meilleurs agriculteurs/éleveurs, artistes, sportifs, élèves, étudiants, les opérateurs économiques, les hommes de médias, les acteurs de la société civile, les religieux, etc. ;

Action prioritaire 9 :Tirer le meilleur avantage de l'abondante main d'oeuvre jeune et dynamique par la promotion des délocalisations et du télétravail du fait d'un avantage compétitif sur les coûts de la main d'oeuvre;

Action prioritaire 10 : Mettre à jour et rendre opérationnel l'Observatoire national des ressources humaines, y compris la diaspora; Mettre en place et activer un rooster des compétences nationales en « réserve »

TROIS PRIORITES STRATEGIQUES

  • Promouvoir la stabilité politique +

    Promouvoir la stabilité politique Le renforcement des capacités essentielles en vue de promouvoir la stabilité politique et sociale pour un changement transformationnel.
  • Réguler le secteur productif +

    Réguler le secteur productif Renforcer les capacités en vue de faire participer et réguler le secteur productif.
  • Suivre l'împact des politiques +

    Suivre l'împact des politiques Renforcer les capacités en vue de suivre l’impact des politiques.
  • 1

PLAN D'ACTIONS PRIORITAIRES

  • Adoption +

    Adoption Adoption d'une approche intégrée du capital humain
  • Optimisation +

    Optimisation Optimisation des capacités de programmation et de mise en oeuvre des politiques, projets et programmes de développement au Cameroun
  • Rationalisation +

    Rationalisation Rationalisation des institutions du secteur public, du secteur privé
  • Alignement +

    Alignement Alignement des choix et de la vision de développement sur l'enracinement culturel et l'environnement local
  • 1