Macro Résultat 3.1 : Des politiques mieux coordonnées, plus cohérentes et plus efficientes

Macro Résultat 3.2: Une réduction des dépenses de fonctionnement permettant de ramener le taux d'investissement public supérieur ou égal à 40% du budget.

Macro Action 1 : Mettre en oeuvre le programme de rationalisation des institutions sur l'espace national

Action prioritaire 21 : Réduire l'effectif des postes ministériels et stabiliser l'architecture gouvernementale à une moyenne convenable de 20-25 portefeuilles au maximum;

Action prioritaire 22: Eliminer la multiplicité des organes opérationnels et/ou exécutifs dans différents domaines de la vie publique/secteur privé et de la société civile;

Action prioritaire 23 : Actualiser le mandat du Conseil Economique et Social et le rendre pleinement opérationnel;

Action prioritaire 24 : Achever le processus constitutionnel de 1996;

Action prioritaire 25 : Actualiser le DSCEet réviser les hypothèses / ajuster le dispositif de mise en oeuvre;

Action prioritaire 26 : Mettre en place une unité d'analyse de cohérence et des interactions entre les différents textes ou cadres législatifs et réglementaires;

Action prioritaire 27 : Restaurer l'autorité de l'Etat, la culture du service public et la morale publique (respect du bien public) / éduquer le citoyen à la discipline;

Action prioritaire 28 : Encourager et promouvoir l'action des think tank pour booster la réflexion intellectuelle et la recherche appliquée sur les faits d'actualité;

Action prioritaire 29 : Développer et coordonner les capacités de négociation et de mobilisation des ressources intérieures et extérieures par des mécanismes innovants (libérer la trop forte centralisation du processus décisionnel). Par rapport aux autres pays en développement, le Cameroun n'exploite pas assez les opportunités offertes par la coopération. Exemple: DFID, absent et peu de visibilité avec la coopération britannique idem des pays nordiques (Norvège etc.)

Action prioritaire 30 : Créer une structure de haut niveau en charge de l'évaluation des résultats à l'exemple du Commissariat au Plan dans la plupart des pays de l'Union Européenne ou du Développement de Suivi-Evaluation dans les grandes institutions telles que l'ACBF, la BAD, la Banque Mondiale. Dans les secteurs public et privé, il importe tout aussi en urgence d'intégrer le calcul et l'évaluation du rendement par tête des employés comme base de motivation.

TROIS PRIORITES STRATEGIQUES

  • Promouvoir la stabilité politique +

    Promouvoir la stabilité politique Le renforcement des capacités essentielles en vue de promouvoir la stabilité politique et sociale pour un changement transformationnel.
  • Réguler le secteur productif +

    Réguler le secteur productif Renforcer les capacités en vue de faire participer et réguler le secteur productif.
  • Suivre l'împact des politiques +

    Suivre l'împact des politiques Renforcer les capacités en vue de suivre l’impact des politiques.
  • 1

PLAN D'ACTIONS PRIORITAIRES

  • Adoption +

    Adoption Adoption d'une approche intégrée du capital humain
  • Optimisation +

    Optimisation Optimisation des capacités de programmation et de mise en oeuvre des politiques, projets et programmes de développement au Cameroun
  • Rationalisation +

    Rationalisation Rationalisation des institutions du secteur public, du secteur privé
  • Alignement +

    Alignement Alignement des choix et de la vision de développement sur l'enracinement culturel et l'environnement local
  • 1